Pollution causée par la circulation automobile et les véhicules dont le moteur tourne au ralenti

Pourquoi est-ce important?

La mauvaise qualité de l’air extérieur peut avoir de graves conséquences sur la santé des enfants. Chaque année au Canada, la pollution de l’air extérieur est à l’origine de 2,7 millions de jours de symptômes d’asthme, et de plus de 43 000 épisodes de bronchite chronique chez les enfants. Chez les enfants, l’exposition à la pollution causée par la circulation automobile peut causer et aggraver l’asthme, aggraver les allergies, réduire la fonction pulmonaire, et causer la leucémie. La pollution causée par la circulation automobile est également associée à des maladies cardiaques et au cancer du poumon. La pollution de l’air peut en outre accroître la vulnérabilité aux infections respiratoires.

Que pouvons-nous faire?

  • Réduire la contribution du centre à la pollution causée par la circulation automobile en promouvant, auprès des familles clientes et des employés, l’utilisation des transports en commun ou de modes de transport actif appropriés (consulter la section Durabilité et lutte contre les changements climatiques).
  • Faire en sorte que les enfants pratiquent leurs activités à l’écart des stationnements durant les périodes d’embarquement et de débarquement.
    • Si les débarcadères et les stationnements sont situés à proximité des aires de jeu, déplacer les activités extérieures vers d’autres endroits sur le terrain du centre durant les périodes d’embarquement et de débarquement, de même que les heures de pointe si le centre est situé à proximité d’une route passante.
    • Si des portes et des fenêtres du centre donnent sur les aires de stationnement, fermer ces fenêtres durant les périodes d’embarquement et de débarquement.
  • Éloigner les aires de jeu des enfants autant que possible de la circulation automobile.
  • Mettre en place une politique interdisant la marche au ralenti du moteur des véhicules, installer des affiches indiquant « Interdiction de laisser votre moteur tourner au ralenti », et fournir du matériel éducatif aux familles clientes.
  • Prendre des mesures permettant de réduire la quantité de gaz d’échappement des véhicules susceptibles de s’infiltrer par les conduits de prise d’air, la porte d’entrée ou les fenêtres.